Bilan de nos récoltes

Derrière ce printemps assez humide, avec une forte pression du mildiou, on pouvait craindre un millésime en retrait par rapport aux deux supers années 2018 et 2019. De plus un rendement généreux aurait pu donner un vin un peu dilué.

Une météo clémente

Mais ce n’est pas le cas. Encore une fois, un été et un automne secs ont amené les raisins à maturité parfaite et le début des vendanges s’est présenté sous les meilleurs hospices.

Un millésime prometteur mais contrasté

Après vinification, notre Crémant n’a jamais été aussi équilibré. Les
Merlots sont riches et gourmands. Les Cabernets-francs et les Malbecs sont
très prometteurs pour une superbe Genèse 2020. Le Cabernet-sauvignon
qui a été ramassé après un week-end pluvieux, donne un vin très typé et léger.
Je le garde à part pour en faire, peut-être, une nouvelle cuvée : l’élevage
nous le dira.

Suspens...

Ce weekend pluvieux n’était que l’annonce d’un mois d’octobre humide qui a empêché la concentration des liquoreux. Il n’y aura donc pas de Petite Dorée cette année et le mystère reste entier pour le Hyppos.

Mathieu D.