LES TERRES DU DOMAINE DE MAJOUREAU

Depuis cinq générations nous cultivons en famille la terre du Château Majoureau. À la barre du domaine, Mathieu poursuit avec notre équipe l’élaboration de vins de qualité dans le respect de nos terroirs.

Notre propriété se situe à Caudrot au sein de l’AOC Côtes de Bordeaux Saint Macaire.

L’appartenance à cette petite Appellation pleine d’histoire et de charme est une particularité que nous sommes fiers de pouvoir représenter en France et à l’étranger.

Plantés sur les coteaux surplombant la Garonne, notre vignoble bénéficie d’un ensoleillement et de sols de grande qualité. Les 38 hectares de vignes du Château Majoureau sont le lieu de notre créativité au service d’une large gamme de vins correspondant à la richesse de nos différents terroirs de graves, d’argilo-calcaires et d’argile limoneuse.

L’exposition plein Sud du domaine est particulièrement favorable, grâce au relief en pentes des coteaux Macariens.

C’est grâce à cette situation géographique privilégiée que nous vous proposons des vins AOC BORDEAUX et AOC CÔTES DE BORDEAUX SAINT-MACAIRE de grande qualité.

UN ÉCRIN À PROTÉGER

Vivre au Château Majoureau, c’est aller à contre courant du monde. Au milieu de la campagne, des vignes et de la forêt, ici tout respire le calme. Emeline et Mathieu ont grandi dans cet écrin, élevés avec le respect de cette nature environnante. AU delà de la création des meilleurs vins, ils veulent vivre en harmonie au sein de leur vignoble.

Vers une agriculture biologique

Voilà une quinzaine d’années qu’ils pratiquent une politique raisonnée d’utilisation de produits de traitement et depuis 2010, ils testent leur capacité à mener leur vignoble vers l’agriculture biologique.

Ainsi la quasi totalité des traitements du millésime 2011 a respecté le cahier des charges Bio. Mais l’agriculture biologique, sans un terroir vivant, c’est oublier l’essentiel. Aussi, une étude poussée sur les terres du domaine a permis de lancer une vaste opération de protection des sols. Des semis localisés et des travaux ciblés commencent à révéler ce terroir endormi. À suivre….